Musique de détente…

Créé par le 10 oct 2014 | Dans : Non classé

Afin de gérer le stress accordez vous un moment de détente dans la semaine pour faire le vide dans votre tête !

Voici quelques exemple de musiques qui vous aidera à vous évadez…

 

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 

Dispositions réglementaires en matière de stress professionnel

Créé par le 10 oct 2014 | Dans : Non classé

Selon la loi, « Tout employeur est tenu de prendre des mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » (article L. 4121-1 du Code du travail). L’employeur a pour devoir d’évaluer les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer et protéger la santé physique et mentale ainsi que la sécurité de ses salariés.

 

Les dispositions Réglementaires en France

 En France, il n’existe pas de réglementation particulière pour la prévention du stress au travail.

Néanmoins, le chef d’entreprise peut quand même s’appuyer sur des principes généraux pour prévenir le stress de ses employés.

Dans l’article L. 4121-2 du Code du travail, il figure les nécessités :

-          Adapter le travail à l’homme. Ce principe prend en compte la conception des postes de travail, le choix des équipements, des méthodes de travail et de production.

-          De planifier la prévention en y intégrant dans un ensemble cohérent la technique, l’organisation du travail, les conditions sociales, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, notamment en ce qui concerne les risques liés à l’harcèlement moral.

 

L’accord national interprofessionnel

Les entreprises sont soumises à l’accord national interprofessionnel signé en juillet 2008 et rendu obligatoire par un arrêt ministériel le 23 avril 2009.

Cet accord propose des indicateurs pour dépister le stress au travail et un cadre pour le prévenir. Il précise également certains facteurs de stress à prendre en compte, comme par exemple « l’organisation et les processus de travail, les conditions et l’environnement du travail, la communication et des facteurs subjectifs ».

 

Les accords européens

Un rapport, « Manuel d’orientation sur le stress lié au travail, piment de la vie… ou coup fatal ? », a également été publié par la Commission Européenne en 1996. Il présente les lignes directrices recommandées par les institutions de l’Union Européenne en matière de gestion de stress au travail.

Le 8 octobre 2004, les partenaires sociaux européens ont signé un accord cadre sur le stress au travail. Le but était d’amener les employeurs et les salariés à mieux comprendre la relation entre le travail et le stress. Il propose une méthode d’identification et de gestion des problèmes.

 

official-docs

 

STOP AU STRESS !

Créé par le 10 oct 2014 | Dans : Non classé

Troubles du sommeil, fatigue persistante, concentration qui se dégrade… pas de doute, vous êtes stressé ! Le stress est une bonne chose, il vous pousse à agir, cependant il n’est pas toujours bon surtout s’il s’installe dans le temps. Nous allons donc vous livrer 7 conseils à suivre scrupuleusement pour gérer votre stress au travail.

1. Organiser son travail

Il s’agit d’une des principales causes de stress, vous n’arrivez pas à faire face au travail que vous avez à effectuer. Ainsi, vous devez prendre les choses en main et vous organiser. Fixez-vous des objectifs (réalisables !) à atteindre pour chaque jour, cela vous donnera le sentiment d’avancer. Repousser les tâches au lendemain ne fera qu’accentuez votre stress, ne vous laissez pas aller !

Ainsi, s’il le faut, vous avez le droit de dire non et signaler des objectifs inatteignables, en dehors de vos compétences ou des délais trop courts, à votre supérieur. C’est son rôle de gérer cela. De plus, il faut que vous appreniez à déléguer si cela est possible et admettre que vous ne pouvez pas y arriver tout seul.

2. Prendre du recul

Pour gérer votre stress au travail, il est souhaitable que vous preniez du recul par rapport à un éventuel différent avec un supérieur, un dossier dont vous n’êtes pas satisfait, etc. Il est en effet important de savoir faire la part des choses et accepter ces contrariétés qui font partie intégrante du monde du travail et positivez. En effet, plutôt que s’arrêter sur vos difficultés, pensez à ce que vous avez fait de bien, ce qui avance, etc.

3. Savoir en parler

Chez certaines personnes, le simple fait de se confier à quelqu’un permet de se libérer d’un poids et diminuer le stress au travail. Echanger permet bien souvent de relativiser et les choses. Cela peut se faire avec des collaborateurs plongés dans le même cadre de travail que vous, votre supérieur qui encore une fois est là pour vous écouter mais vous pouvez également trouver du soutien auprès d’une infirmière ou auprès d’une personne spécialisée si vous en ressentez le besoin. Vous ne devez pas prendre ceci comme une faiblesse mais plutôt comme une force montrant que vous souhaitez avancer.

4. Favoriser un climat de travail détendu

Pour être productif, il faut savoir faire des pauses ! Or quand on est stressé, c’est souvent l’inverse qui a tendance à se produire. Echanger avec les collègues, se distraire, se restaurer sont autant de choses qui vous rendront plus efficaces au travail, il ne faut donc pas les négliger.

Au bureau, essayer de maintenir un espace de travail agréable et calme par exemple, simplement en fermant une fenêtre ! Aussi, avoir un bureau en ordre et ne pas être assailli par une montagne de dossiers vous aidera également à vous concentrer sur ce que vous faites et à diminuer votre stress.

Etre détendu au bureau nécessite également que vous sachiez vous distraire en dehors et vous faire plaisir pour penser à autre chose et marquer une réelle coupure entre votre journée de travail et votre vie à côté. Cela vous permettra de commencer une nouvelle journée plus sereinement

5. Pratiquer la relaxation

Cela peut se faire au sein d’un club, c’est à dire en groupe mais de simples gestes qui peuvent même être effectués au bureau sont très bénéfiques. Ainsi, contracter vos muscles et les relâcher à plusieurs reprises peut vous aider à vous détendre comme effectuer quelques exercices de respiration.

6. Diminuer les excitants et favoriser le sommeil

Il s’agit de gestes quotidiens devenus mécaniques et qui perturbent pourtant votre équilibre. Ainsi, diminuer voire supprimez votre consommation d’excitants comme le café et la cigarette. S’ils sont pour vous synonyme de pause et de détente, détrompez-vous, il augmente votre niveau de stress, vous êtes alors embarquer dans un cercle vicieux. Pensez donc à réorganiser vos pauses et à prévoir autre chose.

La consommation de ces excitants est surtout à bannir le soir pour favoriser au mieux le sommeil car un manque de sommeil ne fera qu’augmenter votre état de fatigue et nervosité également. Le mieux est donc d’éviter les efforts physiques et les excitants et de penser à autre chose par exemple en lisant au calme avec un éclairage tamisé.

7. Maintenir une bonne hygiène de vie  

Une bonne alimentation et une activité physique pratiquée régulièrement agiront efficacement et positivement sur votre forme, aussi bien physique que morale. Le sport est en effet un bon défouloir qui permet de vous aérer l’esprit l’espace de quelques minutes.

Vous détenez à présent les clés pour gérer votre stress au travail et le diminuer. Le plus dur est certainement de les mettre en pratique mais cela deviendra vite des automatismes si vous faites preuves de patience et bonne volonté.

 

stress ball

Le stress professionnel

Créé par le 26 sept 2014 | Dans : Non classé

Le stress arrive fréquemment dans le milieu professionnel et peut avoir des conséquences tant sur la vie professionnelle que privée.  

 

Qu’est ce que le stress ?

Le stress est une réponse psychologique et physiologique aux événements qui remettent en cause d’une façon ou d’une autre notre équilibre personnel.

 

Les symptômes

 Les symptômes peuvent être émotionnels (agitation, irritation, impatience, dépression…), comportementaux (manger plus ou moins, isolement, habitudes nerveuse,  dormir plus ou moins…), cognitives (problèmes de mémoire, trouble du jugement, inquiétude permanente…) et physique (tensions musculaire, maux de tête ou dos, insomnie…).

 

Les causes

 Les causes du stress varient d’une personne à l’autre. Certains deviennent nerveux lorsqu’ils pensent à tout le travail qui les attend le lundi au bureau, tandis que d’autres sont au contraire rassurés d’avoir préparé une liste claire et précis des tâches qu’ils ont à effectuer.

 

Les principaux facteurs sont :

-       Burn-out : trop de travail, manque de repos, taches trop compliquées.

-       Bore-out : ennui, manque de responsabilité

-       Perte : licenciement, décès, séparation

-       Perte de contrôle : maladie soudaine,  enfants indisciplinés

 

Les conséquences

 Certaines sont de nature psychologique :

- anxiété

- dépression

- problèmes de concentration

- apathie.

 
Le stress entraîne aussi souvent des troubles physiques :

douleur au niveau de la nuque et des épaules ;

- maux de tête ;

- fatigue ;

- diminution de l’appétit ;

- insomnie ;

- hypertension

 

stress-travail

Bonjour à tous !

Créé par le 19 sept 2014 | Dans : Non classé

Bienvenue sur le blog de notre entreprise Tipih. 

Souhaitant le bien être de nos salariés, ce blog a été crée afin de vous aider à réduire votre stress au travail et comprendre les différentes causes de celui-ci.

En effet,  nous avons constaté chez certains salariés, divers symptômes liés au stress professionnel.  

Nous espérons que ce blog  vous permettra de contrôler votre stress et de reprendre confiance en vous, afin que vous veniez serein au travail . 

Bonne lecture à vous !

La Direction. 

gestion-stress-au-travail

Yangqido.unblog.fr |
JE PRENDS DU TEMPS POUR MOI |
Conseil et Zen Attitude |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Laptitbelette
| Textilesfibredargent
| Testmail